Projet Eroe

L’école qui t'aide à révéler tes potentiels

 

L’école EROE met en oeuvre une pédagogie bienveillante et stimulante afin d’aider l’enfant à révéler – à ses propres yeux- ses potentiels multiples.

C’est une pédagogie de la réussite.

Nous sommes convaincus que l’être humain est fait pour réussir ses projets, s’il s’en donne les moyens, seul ou en groupe. 

En expérimentant le goût de l’effort, la persévérance et finalement la réussite – à travers des activités multiples, l’enfant vérifie ses capacités et prend confiance en lui.

En oeuvrant en groupe dès que son âge le lui permet – et qu’il en a envie – l’enfant vérifie que “seul, on va plus vite mais ensemble, on va plus loin”.

Les enfants d’aujourd’hui construiront le monde de demain, alors autant qu’il soit beau et fraternel.

 

 

 

 

 

 

Stage EROE du 13 au 17 juillet

Localisation

Canton de Genève

Rejoindre le projet

Pour les parents ou les enseignants

Renseignements

Tél : 022 529 31 96
Courriel : info@ecole-eroe.ch

Direction

* Enseignant pendant 25 ans :
Mathématiques et physique au cycle d’orientation (canton de Vaud) Electronique, physique et chimie en lycée et collège (France)

* Educateur Montessori diplômé AMI 6-12 ans (CFMF Archamps 2016-2017)

* Formé à la pédagogie Steiner-Waldorf (Lausanne 2007-2009)

* Ingénieur de formation, a créé à Genève en 2017 une activité de consultant en environnement électromagnétique

Site internet : harmonia-dynamis.ch

Alexis Le Moal

Initiateur du projet

Informations

Statut juridique du projet

Les statuts restent à définir.

Lieu d'accueil de l'école

Nous avons une piste, qui reste à confirmer.

Nous recherchons un lieu :

  • Avec un bâtiment pour accueillir le jardin d’enfants des 3 à 6 ans (12 enfants) et la classe Montessori des 6 à 12 ans (24 enfants)
  • Du terrain pour une immersion des enfants en nature : activités de plein air et jardinage
Budget du projet

Un business plan a été réalisé en intégrant :

  • Le coût de location d’une maison avec un jardin (loyer et charges)
  • Le cout salarial du personnel
  • La sous-traitance de la comptabilité
  • Les achats d’équipement (petit mobilier, matériel pédagogique, livres pédagogiques, bureautique, provision)
  • Les achats de consommables (repas traiteur, consommables pédagogiques & administratifs, reprographie)
  • Les frais de communication et de publicité
  • Les assurances
  • Les frais financiers
  • Les impôts.

Notre démarche consiste à ouvrir en même temps un jardin d’enfants pour les 3 à 6 ans et une classe Montessori pour les 6 à 12 ans. Nous pensons que c’est mieux pour la dynamique de l’école et mieux pour l’équilibre financier, avec 36 enfants et 4 postes (1 jardinière d’enfants pour 12 enfants, 1 éducateur et 1 assistant Montessori pour 24 enfants, ½ poste secrétariat, ½ poste direction).

En fonction du budget disponible, nous pourrons faire intervenir ponctuellement ou régulièrement des artistes pédagogues maîtrisant une discipline (musique, chant, danse, arts visuels, etc.)

Les frais d’écolage devront couvrir l’ensemble des frais et dégager suffisamment de bénéfice pour les investissements ultérieurs.

La motivation des fondateurs se veut désintéressée.

Nous soutenir

Nous aurons besoin de spécialistes dans le domaine de :

  • La création d’entreprise
  • La recherche de fonds
  • La gestion comptable
  • La communication
  • L’expression artistique
  • Le jardinage
  • Etc…

Si ce projet vous parle et que vous vous sentez à cœur d’apporter votre expertise, n’hésitez-pas à nous contacter !

Pour les dons financiers, que nous accueillons, merci de nous contacter via le formulaire contact.

Nous recrutons

 Nous aurons besoin dès la rentrée d’août 2020 de :

  • Une jardinière d’enfants pour la classe des 3 à 6 ans formée à la pédagogie Waldorf
  • Un éducateur et un assistant Montessori pour la classe des 6 à 12 ans
  • Une secrétaire à mi-temps pour s’occuper de la gestion administrative et comptable, répondre aux appels téléphoniques, recevoir les parents (pour les affaires courantes) et participer à la vie de l’école – sens de l’organisation et intérêt pour la pédagogie seront appréciés.

Les enseignants/éducateurs de l’école devront avoir l’ouverture d’esprit nécessaire à l’accueil d’autres pédagogies que celle de leur formation, et être ouverts aux apports des courants pédagogiques émergents (écoles démocratiques, école en famille, etc.).

Pré-inscrire son enfant

Les inscriptions seront possibles dès l’accord d’ouverture par le département de l’instruction publique (DIP). Nous vous tiendrons informés.

Mais, vous pouvez dès à présent manifester votre intérêt d’inscrire  votre enfant pour la rentrée 2020-2021 !

Calendrier

8 septembre 2019

Présentation publique du projet dans le cadre du Festival “Vers des écoles heureuses, transformons l’éducation”

2020

Ouverture des inscriptions pour l’année 2020/2021 dès accord du DIP

Lundi 24 août 2020

Ouverture de l’école aux enfants (dès accord du DIP)

Pour les 3 à 6 ans

Le jardin d’enfants

Notre jardin d’enfants accueille des enfants de 3 à 6 ans mélangés au sein d’une même classe.

L’enfant développe en premier lieu son corps physique, sa motricité et sa vitalité. Par conséquent, nous proposons de nombreuses activités de plein air.

L’enfant de 3 à 6 ans doit pouvoir aussi développer son imagination. C’est pourquoi la jardinière d’enfants raconte des histoires et des contes inspirants aux enfants, qu’ils finiront par connaître « par cœur ». Ces histoires développent chez l’enfant un riche vocabulaire, de belles tournures de phrases et aussi l’oralité, car l’enfant rejoue l’histoire.

Un temps est réservé dans la journée au jeu libre afin que l’enfant puisse, entre autres, revivre l’histoire qu’il a entendue avec son corps et fabriquer les objets nécessaires avec ce que lui offre la nature (petit bois mort, cailloux, feuilles, etc.). Il développe ainsi sa créativité. Il apprend naturellement la numération par l’observation de la nature et enrichit son vocabulaire et sa pratique orale de façon vivante. « Quelle belle fleur ! C’est une primevère…»

Les pratiques rythmiques que nous offrons permettent aux enfants de développer leur motricité, leur voix parlée et chantée, le sens du rythme et de la musique.

Les activités manuelles permettent à l’enfant de développer sa motricité fine et sa coordination.

L’organisation de la classe favorisent le sentiment de sécurité, le développement de la confiance, la vie sociale et la bonne entente.

Pour les 6 à 12 ans

Une école Montessori

L’enfant de 6/7 ans, lorsqu’il est prêt, entre dans le cycle de l’école primaire avec une éducation plus formelle, organisée en matières. À cet âge, il sort de son petit cocon et veut découvrir le monde.

L’univers Montessori va lui permettre d’explorer ce monde à l’aide de ses sens, de son expérience, de sa pensée. Le leitmotiv de cette période de développement pourrait être « Apprends-moi à penser seul ».

La classe Montessori est répartie spatialement en différents univers clairement répartis : langage, mathématiques, géométrie, histoire, géographie, sciences naturelles (botanique et zoologie), arts visuels, musique.

L’enseignement est individualisé et se passe de la façon suivante : pour chaque matière, l’enseignant regroupe quelques enfants volontaires (de 2 à 4 environ) et leur fait une courte présentation d’une durée de 10 à 15 minutes à l’aide d’un matériel pédagogique à base sensorielle. Ensuite, l’enfant ou les enfants peuvent refaire la présentation, ou exprimer une créativité suite à cette présentation.

Chaque matière a ainsi une suite de présentations qui permettent d’aborder tout le programme du cycle primaire sur une base d’auto-apprentissage et d’auto-correction, d’une durée de 6 ans.

Le matériel sensoriel permet à l’enfant d’apprendre d’abord avec les mains et les yeux, avant de passer progressivement au support papier.

L’enfant choisit les activités qu’il veut réaliser dans sa journée, et il faut lui permettre de faire ses choix. Le but est que l’enfant, progressivement, développe ce sentiment de responsabilité vis-à-vis de son temps passé à l’école : un temps constructif qui le prépare à son futur.

 

Pour les parents

Une collaboration avec l’équipe enseignante

Il nous paraît évident que les parents qui nous confient leur(s) enfant(s) ont leur mot à dire, car ils sont les premiers maillons de l’équipe éducative. Parents et éducateurs doivent agir de concert, pour réaliser une belle symphonie éducative.

Au sein de l’école, nous considérons les parents comme des collaborateurs actifs à l’éducation des enfants – sur un plan d’égalité. C’est pourquoi des réunions régulières entre parents et éducateurs sont organisées.

Une première rencontre avec les parents a lieu avant l’inscription de leur(s) enfant(s) dans l’école, afin qu’ils prennent connaissance des principes pédagogiques de l’école et qu’ils soient d’accord. Puis, des rencontres régulières ont lieu pour faire le point sur les apprentissages de l’enfant et son épanouissement.

D’autres rencontres sont proposées pour approfondir la compréhension des pédagogies mises en oeuvre.

Enfin, les fêtes régulières organisées à l’école en lien avec les saisons, pour lesquelles les parents peuvent être coorganisateurs, sont des moments privilégiés pour réunir enfants, parents et équipe éducative dans un cadre de rencontre festif et ainsi renforcer les liens au sein de la communauté éducative.

Les 4 piliers pédagogiques de l’école EROE

C’est elle qui construit notre corps. Nous sommes issus d’elle. Apprendre à la connaître, à la comprendre, à la respecter et à collaborer avec elle crée les fondements d’une société durable et résiliente.

Grâce à la nature, l’enfant peut se construire un corps sain et résistant. L’enfant y a un accès régulier, de par sa proximité immédiate : elle est comme un jardin où il peut se promener, jouer, observer, se ressourcer, cultiver, être inspiré, écrire…

La nature devient pour l’enfant source de sécurité, ce qu’elle est.

Grâce aux pratiques artistiques, l’enfant découvre les différentes composantes du monde avec émerveillement.

On le voit, les pratiques artistiques permettent de développer les organes sensoriels de l’enfant.
Pour ce qui est du sens de l’odorat, les sorties en nature permettent à l’enfant de se familiariser avec les odeurs.
Pour le sens du goût, des ateliers cuisine avec des aliments crus ou cuits permettent à l’enfant de découvrir la richesse des saveurs.

D’une façon générale, les pratiques artisanales et artistiques permettent à l’enfant de développer ses différents organes sensoriels et sa capacité d’action, ce qui lui permettra ensuite d’entrer en relation de façon équilibrée avec le monde qui l’entoure.
D’autre part, la pratique des arts éveille le sens du beau, dans tous ses aspects, et « adoucit les mœurs », ce qui est bénéfique pour les relations humaines.

Ce qui suit concerne l’enfant prêt à  entrer à l’école primaire des 6 à 12 ans.

L’acquisition des connaissances est le pilier fondamental de l’école. Dans notre monde moderne, l’adulte doit savoir lire, écrire, compter, connaître la géographie du monde et son histoire, les sciences, les langues étrangères, etc. : tout ce qui lui permettra ensuite de s’insérer dans la société et d’y trouver sa place. Toutes ces connaissances peuvent être appelées “corpus scolaire”.

Comment procéder ? Faut-il « remplir le vase des savoirs » ou « allumer le feu de la connaissance », comme questionnait Montaigne ? Un enfant « normal » est curieux de tout, car il veut découvrir le monde. Ce qui est normal, puisque l’enfant va vivre sa vie entière dans ce monde qui l’entoure !
Nous ne devons donc pas rendre la connaissance obligatoire, ce qui éteint le feu chez l’enfant, mais plutôt « offrir » le monde à l’enfant afin qu’il ait envie d’approfondir.
A l’école Eroe, les enfants ne sont ni notés ni évalués. Nous avons confiance dans le fait que l’enfant suit son programme interne de développement, avec un rythme qui lui est propre et des intérêts qui se concentrent sur telle ou telle matière selon l’époque.

En revanche, nous observons beaucoup l’enfant et l’encourageons dans ses efforts et progrès.

Quand l’enfant sent qu’il n’est ni jugé, ni comparé, il se libère et tente des expériences. Il sait alors que les essais-erreurs font partie d’un apprentissage normal, que chacun progresse à son rythme, et ce dans chaque matière. La normalité devient d’être soi, et non pas d’être comparé à une progression standard qui forcément juge l’enfant comme précoce ou en retard, ou dans la norme.

Les enfants du 6-12 ans aiment se regrouper pour travailler, ils développent leur sens social,  et s’entraident dans la matière et les exercices qu’ils ont choisis. Ceci est normal et encouragé dans notre école. Ce qui n’empêche pas un enfant qui le souhaite de s’isoler pour travailler : l’enfant alterne ainsi des phases sociales et des phases de retour à soi.

Ils s’installent dans la classe là où la place est disponible, soit par terre sur des tapis amovibles ou bien sur des tables de hauteur variable, adaptées à l’âge des enfants.

Une classe sans notation ni jugement, où l’enfant choisit ses activités parmi celles disponibles ou celles qu’il peut inventer (à condition qu’elles soient constructives), libère les élans de l’enfant. Si nous enlevons les obstacles et offrons à l’enfant un environnement de classe bien pensé, des matériaux naturels, un cadre de nature, des journées bien rythmées, une pédagogie attractive, un accueil bienveillant et non jugeant, il est certain que l’enfant va se mettre à retrouver confiance – s’il l’avait perdue – et va avoir envie d’apprendre. En effet, dans un cadre sécurisant et stimulant, l’enfant qui a retrouvé ses élans va donner l’effort maximal, car il veut se développer. C’est une loi naturelle qui a été bien observée dans les écoles à pédagogie active.

Est-ce que l’enfant fait ce qu’il veut ? Réponse d’un enfant interviewé par un visiteur dans une classe Montessori il y a bien longtemps déjà :”Ici, on ne fait pas ce qu’on veut, mais on veut ce qu’on fait“.

L’enfant dans la classe des 6-12 ans va donc conquérir de plus en plus de liberté à la mesure de sa capacité à en être responsable.

L’enseignant-éducateur n’est pas un papa ou une maman, mais plutôt un « grand-frère », un conseiller avisé qui peut guider l’enfant dans ses choix d’apprentissage et favoriser son autonomie.

C’est un pilier à la fois omniprésent et invisible. Il n’est pas une « matière » mais imprègne toutes les activités.
Relation à soi, à l’autre, à la Nature !
Notre école favorise le respect de soi, de l’autre, de la Nature, des rythmes de chacun.

Le fait de donner du temps à l’enfant pour ses apprentissages, le non-jugement et l’absence de comparaison, la stimulation sans compétition et un lien fort à la nature y contribuent.
La gestion des conflits entre enfants, ou entre enfants et éducateurs est abordée de façon à ce que chacun se sente coresponsable des histoires vécues.

Notre mission & vision

Chaque enfant est porteur de talents multiples.

L’éducation que nous mettons en œuvre consiste à offrir à l’enfant un terrain favorable à l’émergence et au développement de ses talents multiples, afin qu’il se découvre et puisse être l’acteur de son développement.

Pour ce faire, notre équipe met en œuvre différentes pédagogies à la fois éprouvées et innovantes : plutôt fondées sur le développement des aptitudes physiques (motricité, motricité fine) et sociales pour la période de développement de 3 à  6 ans et plutôt sur le développement intellectuel pour la période de 6 à 12 ans. Les pratiques en nature et artistiques sont favorisées à tout âge car elles aident l’enfant à avoir une bonne santé et une bonne sensibilité.

Le projet en vidéo : affaire à suivre !

 

Notre équipe

Nous recherchons …

Je crois en la pédagogie de la réussite, car les enfants sont naturellement doués. Si on leur offre un bon environnement, de la nature, de la bienveillance et des activités stimulantes, les enfants vont se développer. Pourquoi ? Parce que c’est le principe même de la vie de croître et de se développer !

Alexis Le Moal

Le mot du fondateur

… pour la rentrée scolaire 2020-2021

  • Un bâtiment pour accueillir les deux classes, avec du terrain, dans un lieu de nature, pour les activités de plein air et de jardinage.

  • Une jardinière d’enfants formée à la pédagogie Waldorf pour s’occuper du jardin d’enfants constitué d’une douzaine d’enfants environ âgés de de 3 à 6 ans

  • Un éducateur et un assistant formés à la pédagogie Montessori pour s’occuper d’une classe d’environ 24 enfants âgés de 6 à 12 ans. Idéalement, l’assistant est à la fois bilingue français-anglais et a le goût de l’art et de sa pratique (quelques arts parmi la musique, le chant, la danse, le dessin, la peinture, le modelage, la poésie, etc.)

  • Une secrétaire à mi-temps pour s’occuper de l’accueil téléphonique, l’aspect administratif et comptable – goût pour l’éducation et les pédagogies alternatives.

Les membres de l’équipe éducative ont l’ouverture d’esprit nécessaire pour accepter la remise en question dans leurs pratiques et sont capables d’accueillir les apports des pédagogies existantes au sein de l’école.

Enfants

Classes

Enseignants

Établissement

Contact

Localisation: Canton de Genève

Téléphone: +41 22 529 31 96

E-mail: info@ecole-eroe.ch

Ouverture: Du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 19h